Trois Mondes Film Critique Essays

Synopsis et détails

Al est un jeune homme d’origine modeste à qui tout réussit : il se marie dans huit jours avec la fille de son patron et doit prendre la tête de l’entreprise de son futur beau-père. Une nuit, après une soirée arrosée à fêter dignement tous ces projets d’avenir, il renverse un inconnu. Poussé par ses deux amis d’enfance, il abandonne le blessé et s’enfuit.
De son balcon, Juliette a tout vu. Hantée par l’accident, elle va aider Véra, la femme du blessé, à retrouver l’homme qu’elle a vu fuir.

Distributeur Pyramide Distribution

Récompenses 1 prix et 18 nominations

Voir les infos techniques

Année de production2011

Date de sortie DVD 06/05/2013

Date de sortie Blu-ray-

Date de sortie VOD 04/04/2013

Type de filmLong-métrage

Secrets de tournage 9 anecdotes

Box Office France 45 992 entrées

Budget-

LanguesFrançais

Format production -

CouleurCouleur

Format audio-

Format de projection-

N° de Visa128774

Secrets de tournage

Un mauvais souvenir

A l'âge de 12 ans, la réalisatrice Catherine Corsini a été renversée par la voiture d'un homme qui a ensuite pris la fuite. Cet accident a été l'élément déclencheur du film.

Influences

Pour trouver la forme de Trois Mondes, la réalisatrice s'est inspirée de plusieurs films très différents : "(...) ceux de James Gray, par exemple, mais aussi de Jean-Pierre Melville, ou même de Fassbinder, pour la logique implacable de leur récit", explique-t-elle.

Une histoire au présent

Catherine Corsini a eu l'idée d'inscrire son film dans le présent et dans des questionnements qu'elle jugeait contemporains : "Dans le film, beaucoup de choses tournent autour de l’argent. Est-ce qu’on peut se racheter par l’argent ? Et si oui, combien vaut une faute ? Tout le monde est gangréné par cette question d’argent", explique-t-elle.

9 Secrets de tournage

Elle

Catherine Corsini a le talent pour rythmer les séquences, les resserrer et exprimer les tensions.

La critique complète est disponible sur le site Elle

20 Minutes

"Trois mondes" est une oeuvre attachante abordant des thèmes aussi passionnants que la responsabilité et le choc entre des univers différents. Il aurait fallu une construction plus solide pour qu'elle devienne un grand film.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Le Monde

Tout, des textes à la mise en scène, refuse la facilité. Le film, lui non plus, n'est pas facile. Mais ses ambiguïtés comme ses difficultés lui sont une vraie richesse.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Le Nouvel Observateur

Les qualités d'écriture de la cinéaste et son talent de directrice d'acteurs lui offrent de livrer un film qui renoue avec une tradition française désormais en jachère, celle qui, notamment, s'applique à créer autour des personnages principaux tout un monde qui les constitue, peuplé de ces seconds rôles qui souvent font le prix des films d'antan et qui ont pratiquement disparu du cinéma d'aujourd'hui.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Parisien

Malgré quelques invraisemblances, on se laisse embarquer par cette intrigue sous tension.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

L'Express

Voir le site de l'Express.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Metro

Epaulée par des comédiens inspirés, Corsini rend les dilemmes des personnages plus vrais que nature et livre une intrigue classique mais efficace.

La critique complète est disponible sur le site Metro

TéléCinéObs

par Marie-Elisabeth Rouchy

De ce drame intérieur à trois voix, la réalisatrice tire un polar mental qui se prolonge longtemps après le mot fin.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

La Croix

par Jean-Claude Raspiengeas

Avec un style sec, efficace et rapide, Catherine Corsini nous fait éprouver l'enfer d'une faute morale et l'impossibilité de vivre sans l'avoir affrontée.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Journal du Dimanche

Une tension psychologique palpable traverse ce film qui met en lumière le talent dramatique de Raphaël Personnaz.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

L'Humanité

La réalisatrice Catherine Corsini nous intéresse une fois de plus avec un fait divers qui s'avère être également une plongée sociale qui refuse le manichéisme sans pour autant relever de l'eau tiède consensuelle.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Paris Match

Piloté avec efficacité par Catherine Corsini, ce drame routier et social, interprété avec justesse et sobriété, suit un scénario assez prévisible, mais qui vous tiendra accroché à son pare-chocs jusqu'au coup de frein final.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Première

(...) "Trois Mondes" effleure plus son sujet qu'il ne l'approfondit, mais on en retient quelques images fortes.

La critique complète est disponible sur le site Première

Studio Ciné Live

Voir le site Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

Télérama

Ce que Catherine Corsini réussit le mieux, c'est la chronique d'une société gangrenée par l'argent (...) [mais] le suspense moral ne progresse pas sans quelques ratés : un récit trop mécanique, des seconds rôles mal définis.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Les Fiches du Cinéma

Après un début percutant, et un dilemme moral passionnant, "Trois mondes" se perd en suivant trop de pistes, et finit par devenir plutôt indigeste.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Positif

Le scénario, démonstratif, ne laisse jamais de place à l'ambiguïté, pourtant motif principal du film. Quant à la mise en scène, peu inspirée, elle se contente d'illustrer les situations dramatiques (...) et n'exploite que partiellement le talent des excellents comédiens.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Cahiers du Cinéma

Non seulement ridicule mais aussi immonde.

La critique complète est disponible sur le site Cahiers du Cinéma

Critikat.com

Le thriller moral. On salue le courage de Corsini d'étendre son cinéma [à] un genre si risqué. Mais le courage suffit-il à faire un bon film ? Rien n'est moins sûr...

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

0 comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *